Bandeau article FIGECAL Expert Comptable Mayenne

Suite Office : une nouvelle fonctionnalité de retranscription arrive dans Word

Récemment annoncée par Microsoft, une nouvelle fonctionnalité devrait permettre aux utilisateurs du fameux logiciel de traitement de texte de retranscrire automatiquement des conversations audio.

Une conversation téléphonique importante, des échanges informels effectués lors d’une réunion de travail, un discours prononcé lors d’un séminaire : autant de situations, parmi bien d’autres, pouvant exiger une retranscription précise. Or, force est de constater que l’exercice est assez chronophage et difficile.

Un constat qui a amené la multinationale américaine Microsoft, éditrice de la Suite bureautique Office, à développer une nouvelle fonctionnalité pour son logiciel de traitement de texte.

S’appuyer sur Word pour retranscrire ses conversations audio

Dans le détail, les utilisateurs de Word pourront ainsi, au choix, enregistrer une conversation ou télécharger un fichier audio déjà existant, et ce directement via l’interface du logiciel.

Précision : sont actuellement pris en charge les formats .mp3, .wav, .m4a ou .mp4, avec un poids maximal de 200 Mo par fichier.

Word se chargera ensuite de retranscrire l’intégralité des propos tenus dans l’enregistrement audio sous forme de texte, tout en identifiant les différents intervenants. L’utilisateur pourra ensuite consulter la retranscription dans un volet dédié, vérifier (et corriger, si besoin) le contenu, puis insérer les passages de son choix dans le corps de son fichier .doc.

Bon à savoir : à ce jour, le service de retranscription est limité à 5h par mois par utilisateur.

D’ores et déjà accessible aux utilisateurs anglophones de la version web Office 365 et des applications mobiles du logiciel Word, la nouvelle fonctionnalité devrait arriver d’ici la fin de l’année sur desktop et se décliner, prochainement, dans d’autres langues.

Retranscription audio : quelles sont les alternatives ?

Si de nombreuses sociétés proposent aujourd’hui des prestations payantes de retranscription audio, il existe également des alternatives gratuites, cependant moins confortables à l’usage.

À titre d’exemple, il est ainsi possible de s’appuyer sur la saisie vocale proposée dans Google Docs et accessible via le menu « Outils ». Une fois le micro activé et l’enregistrement lancé, il ne vous reste plus qu’à dicter le contenu de votre choix ou à monter le son de vos haut-parleurs pour « faire entendre » à Google Docs le fichier audio que vous souhaitez retranscrire.

Précision : à l’heure actuelle, cette fonctionnalité est uniquement disponible pour les utilisateurs du navigateur Google Chrome.

Néanmoins, contrairement à Microsoft Word, Google Docs n’identifie pas les différents intervenants et ne propose aucune mise en page du texte retranscrit. En pratique, cette solution convient ainsi davantage aux retranscriptions « simples » (discours, dictée…) qu’aux situations plus complexes, telles que des réunions de travail ou des conversations téléphoniques réunissant plusieurs participants.

Pour en savoir plus sur la nouvelle fonctionnalité développée par Microsoft Word, rendez-vous sur : www.microsoft.com 

© Copyright Les Echos Publishing – 2020